SpellForce - Édition Diamant (PC)

SpellForce - Édition Diamant (PC)

  Gérald Mercey  

 (45)    (0)    0

  Joué

SpellForce - Édition Diamant (PC)

Développeur : Phenomic

Éditeur : JoWooD

Dates de sortie :

  • France : 28 novembre 2003
  • USA : 11 février 2004

J’ai pu vous présenter de nombreux crossovers, et souvent la colle a un peu de mal à prendre entre le RPG et d’autres styles de jeux. Néanmoins, la forte attirance entre le STR (jeu de stratégie en temps réel) et le RPG pouvait donner lieu à une belle rencontre. Et c’est exactement le cas avec Spellforce : The Order of Dawn, sorti en 2003 sur PC.

SpellForce - Édition Diamant (PC)

On commence le jeu avec un personnage (on crée son avatar soi-même) seul, allant à la baston comme on va chez Franprix. Il dézingue des monstres comme dans un classique A-RPG des familles, s’équipe sur les cadavres, etc. Puis, au fur et à mesure de l’avancée dans le scénario il faudra générer de gentils paysans pouvant vous aider à récolter des matériaux servant à l’expansion d’un avant-poste de défense… qui se fera attaquer et que vous devrez protéger. Ensuite, vous devrez bouger plus loin, tabasser des monstres et créer à nouveau des troupes pour fonder des villes. En fait, même si cela paraît répétitif, le tout se laisse faire avec un plaisir non dissimulé. Le jeu est immense et n’est jamais excessivement punitif, ce qui ravira les fans de RPG qui ont un peu peur de la stratégie (c’est mon cas, en passant).

SpellForce CD (PC)

Cette version « Diamant » comporte non seulement le jeu de base, mais également les deux extensions « The Breath of Winter » (2004) et « Shadow of the Phoenix » (2005), qui ajoutent au tableau pas loin de 80 heures de jeu supplémentaires !

Verdict : 18,5/20

Si Spellforce : The Order of Dawn vaut un bon 17/20, cette édition Diamant de 2005 lui est largement supérieure, tant elle est gigantesque et profonde. Le tout forme une trilogie cohérente au scénario touffu et passionnant, qu’il serait absolument criminel de rater.

À noter : la société Phenomic sera rachetée en 2006 par Electronic Arts, qui finira par couler le tout et fermer le studio en 2013, virant manu militari les 60 employés dans la salve de 900 licenciements liés à une restructuration abominable en termes humains. EA, toujours là pour faire n’importe quoi.

Retrouvez Un RPG par Jour sur Facebook et Instagram

 (45)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Vous ne pouvez pas poster de commentaire car vous n'êtes pas connecté en tant que client

Commentaires de Facebook

Articles de blog récents Flux RSS

Hexplore (PlayStation)
Hexplore (PlayStation)
Hexplore (PC) Développeur : Heliovisions Productions Éditeur : Infogrames Mu...
 23/02/2024  (4)    (0)    (0)
Robot Warlords / Velvet File (PS2)
Robot Warlords / Velvet File (PS2)
Robot Warlords / Velvet File (PS2) Développeur : Nexus Interact. Éditeur : D...
 22/02/2024  (7)    (0)    (0)
Disgaea 2 : Cursed Memories (PS2)
Disgaea 2 : Cursed Memories (PS2)
Disgaea 2 : Cursed Memories (PS2) Développeur : Nippon Ichi Software Édit...
 21/02/2024  (7)    (0)    (0)
Final Fantasy II (Famicom)
Final Fantasy II (Famicom)
Final Fantasy II (Famicom) Développeur : Square Éditeur : Square Date de...
 20/02/2024  (17)    (0)    (0)
Fable : the Lost Chapters (Xbox / PC)
Fable : the Lost Chapters (Xbox / PC)
Fable : the Lost Chapters (Xbox / PC) Développeur : Lionhead Studios Éditeur ...
 19/02/2024  (16)    (0)    (0)

Afficher tous les articles

Rechercher dans le blog